Ransomware : un cyber-danger à ne pas négliger
X
JPO du 4 décembre
L'ESGI vous accueille pour sa Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
Une question ?
L'ESGI vous recontacte !
Être recontacté

Focus sur les ransomwares : quel impact pour une entreprise ?


Actualité publiée le 4 novembre 2021

Ransomware

Les cyberattaques sont plus nombreuses et dommageables depuis quelques années. Les criminels du web s’attaquent en priorité aux entreprises. Alors, un ransomware, qu’est-ce que c’est, et quelles sont les conséquences d’une attaque sur les sociétés ?

 

Un ransomware : qu’est-ce que c’est ?

 Il s’agit d’un logiciel malveillant qui s’attaque aux ordinateurs des internautes (particuliers comme professionnels) afin d’accéder à ses données. Ce logiciel débloque son code nocif lorsque l’utilisateur exécute un fichier compromis qu’il a malencontreusement téléchargé ou s’il navigue sur une connexion peu sécurisée et visite des sites peu fiables.

 

Pour retrouver le contrôle de sa machine ou les données qu’elle contient, la victime est contrainte à payer une rançon au cybercriminel (généralement en cryptomonnaie).

 

Quels sont les ransomwares les plus utilisés ?

 Il existe divers types de ransomwares qui peuvent être classés en deux familles : les Locker et les Crypto.

 

Les ransomwares Locker bloquent les fonctions de l’ordinateur. Seules quelques touches du clavier restent en fonction, afin de permettre à la victime d’entrer en contact avec le cybercriminel et de payer sa rançon.

 

Les ransomwares Crypto chiffrent les données importantes de l’ordinateur. L’utilisateur peut visualiser ses fichiers sans possibilité d’y accéder.

 

Des exemples connus de ransomwares ont déjà sévi sur la toile et impacté fortement de nombreuses entreprises :

 

– Lock : utilisé pour la première fois en 2016, il s’est propagé par de faux e-mails avec des pièces jointes infectées.

– WannaCry a touché plus de 150 pays en exploitant une faille de sécurité de Windows. Ce logiciel aurait causé environ 92 millions de livres sterling de dommages au Royaume-Uni en s’attaquant au système de nombreux hôpitaux.

– Bad Rabbit s’est propagé en raison de connexions peu protégées et de visites sur des sites web non sécurisés.

 

Attaque de ransomware : des conséquences désastreuses

 Depuis quelques années, les ransomwares s’attaquent en priorité aux systèmes d’exploitation des entreprises. Véritable danger numérique, une cyber-attaque peut littéralement mener une structure à la faillite : plus d’un quart des entreprises victimes de pratiques malveillantes comme le phishing déposent le bilan deux ans après les faits.

 

En effet, un ransomware contraint la structure à un temps d’immobilisation long. De plus, le paiement de la rançon n’assure en rien que l’entreprise va effectivement récupérer ses données. Cette perte de productivité engendre pour la structure des conséquences importantes : non-respect des délais, perte de clients ou fuite de données confidentielles. Les dommages à la réputation (et la e-réputation) de la structure sont désastreux. Bien souvent, ces entreprises victimes doivent régler des amendes aux autorités de régulation pour non-respect de la réglementation sur la protection des données personnelles.

 

L’unique solution face à une attaque est de se tourner vers un informaticien spécialisé, qui saura retrouver les données ou les restaurer au moyen des sauvegardes qu’il a préalablement effectuées. La maintenance informatique d’une société est donc cruciale afin de ne pas se retrouver paralysée trop longtemps.

 

Pour apprendre à gérer une situation de crise comme une cyber-attaque de ransomware, il faut suivre une formation professionnelle. À ce titre, l’ESGI propose des formations de haut niveau en informatique qui bénéficient de la modalité de l’apprentissage en alternance.

 

Les ransomwares font de plus en plus de dégâts et les professionnels doivent impérativement mettre en place des systèmes de protection fiables.

200