X
Une question ?
L'ESGI vous recontacte !
Être recontacté
Futur bachelier ?
L'ESGI recrute hors Parcoursup !
En savoir plus

Les métiers de la Blockchain : comment s’y former ?


Actualité publiée le 5 avril 2020

Blockchain

La blockchain est initialement connue grâce au succès rencontré par le bitcoin et les crypto-monnaies. Actuellement, cette technologie se développe sensiblement dans de nombreux secteurs de l’économie, car elle est considérée comme étant fiable au niveau de la traçabilité et des ventes. Quel cursus faut-il suivre pour se former à un métier blockchain ?

 

Quelles sont les compétences requises pour devenir expert en blockchain ?

La blockchain est un outil très technique. Son architecture est décentralisée, ce qui lui permet le stockage et la transmission d’informations en toute transparence et en toute sécurité. Aujourd’hui, le besoin des entreprises est tellement important qu’il arrive qu’elles financent elles-mêmes la formation de certains salariés pour les reconvertir dans les métiers blockchain.

Pour se former à la blockchain, il est préférable d’avoir initialement une forte appétence pour les mathématiques et les technologies.  La blockchain est une discipline émergente et très pointue, située à l’intersection de nombreux autres domaines. Avant de se spécialiser dans l’ingénierie de la blockchain, l’étudiant doit donc acquérir d’importantes compétences en informatique, au niveau de la sécurité, du code, de la gestion des réseaux et de certains outils mathématiques.  

Une fois que l’étudiant est parfaitement à l’aise avec ces prérequis, il peut envisager une spécialisation dans la blockchain.  Par conséquent, les formations relatives aux métiers blockchain sont généralement accessibles à partir d’un niveau Mastère, même s’il est parfois possible de commencer sa spécialisation dès le niveau bac+3, ce qui est le cas à l’ESGI.

 

 

L’importance de suivre une formation spécialisée

Les écoles qui proposent d’intégrer l’enseignement de la blockchain à leurs cursus sont de plus en plus nombreuses, car la demande des recruteurs ne cesse d’augmenter.

Il est toutefois indispensable d’avoir suivi des études poussées afin de réellement connaître les mécanismes de la technologie blockchain et de pouvoir en faire son métier. Actuellement, le fait de suivre une formation exclusivement consacrée à l’ingénierie blockchain représente donc la meilleure option pour maîtriser cette discipline.

A l’ESGI, l’étudiant a la possibilité d’acquérir les bases nécessaires en informatique aux cours de ses premières années de Bachelor. Il peut ensuite entamer une spécialisation dans l’ ingénierie de la blockchain dès sa troisième année d’études, et une importante partie de son cursus se fait alors en alternance.

En suivant une formation spécialisée, l’étudiant peut réellement prendre connaissance des enjeux, des opportunités et des impacts relatifs à la technologie blockchain. De plus, ce type de cursus lui permettra ensuite d’accéder à de nombreux débouchés : Architecte Blockchain, Consultant Crypto-monnaies, Consultant en Sécurité et Chiffrement… Les métiers de la blockchain sont hautement qualifiés et font souvent l’objet d’une rémunération particulièrement gratifiante.

 

A l’heure de la révolution digitale, les métiers de la blockchain sont de plus en plus présents sur le marché de l’emploi. Pour postuler à ce type de poste, il faut impérativement avoir des compétences solides en informatique, ainsi qu’une connaissance experte du fonctionnement de la blockchain. Dans ce contexte, l’idéal est de commencer par un cursus généraliste en informatique, comme un Bachelor, avant de se spécialiser en Ingénierie de la blockchain, et ce type de parcours est proposé l’ESGI.

200