Design thinking : un processus révolutionnaire
X
JPOD du 12/10
L'ESGI vous accueille en Portes Ouvertes Digitales !
Je m'inscris
Brochure ESGI
Découvrez l'école et ses formations
Je télécharge
Une question ?
L'ESGI vous recontacte !
Être recontacté

Innovation : quel est le processus du design thinking ?


Actualité publiée le 9 septembre 2022

Le Design Thinking est né dans les années 1980 à Standford en Californie. Depuis, la méthode a été adoptée par la grande majorité des ingénieurs grâce à son concept innovant : recentrer les process sur les besoins et les attentes des utilisateurs.

 

Visuel - thinking

Design thinking : un processus innovant

Le design thinking regroupe tous les outils et les méthodes permettant de mener à bien un projet ou de résoudre un problème selon le même processus réflexif que celui d’un designer. Approche innovante, elle impacte fortement les processus du management contemporain en proposant un concept hybride, entre pensée analytique et intuitive.

Très attaché au concept de co-créativité, le design thinking favorise un processus collaboratif dans lequel l’utilisateur final est très impliqué. En effet, les équipes de conception se basent sur ses retours afin d’améliorer leur produit.

 

 

L’économie de l’expérience : place au design thinking

Si le design thinking trouve aujourd’hui de nombreux adeptes, c’est qu’il fait la part belle à l’expérience utilisateur. Ce nouveau concept de consommation se développe considérablement grâce au développement des nouvelles technologies. De nos jours, ce qui importe n’est pas véritablement la mise sur le marché d’un produit, ou sa rentabilité, mais bien l’expérience qu’il apporte à un utilisateur. La promotion de ces sensations, via un marketing nouvelle génération devient un processus central pour les entreprises.

En somme, avec le design thinking, c’est l’expérience du client final qui est au centre des processus de développement et de fabrication. Les grandes entreprises ont complètement bouleversé leur vision de leurs activités et de leur communication. Auparavant, tous leurs processus de travail étaient basés sur leurs besoins, leur ROI et leurs objectifs. Désormais, grâce au design thinking, les entreprises s’adaptent aux attentes des utilisateurs : l’objectif est de les satisfaire en leur offrant une expérience personnalisée.

 

 

Design thinking : les conséquences pratiques du processus

La première conséquence pour une équipe qui adopte le processus du design thinking, c’est de repenser intégralement sa manière de travailler. Par exemple, il est demandé aux équipes de développement de projet de favoriser l’empathie et de proposer de nombreux prototypes à améliorer au fil du temps.

Aujourd’hui, il devient possible d’essayer en ligne des lunettes personnalisées en fonction de ses réponses à un questionnaire proposé sur l’interface digitale d’un site de vente. Le processus du design thinking est considéré par la majorité des dirigeants d’entreprise comme relevant d’un corps de métier à part entière. Les recruteurs du secteur font donc état d’un véritable besoin d’experts formés. C’est pour cette raison que l’ESGI a intégré des modules d’apprentissage du processus de travail du design thinking à ses formations premium spécialisées dans l’ingénierie informatique.

 

 

 

L’investissement des grandes multinationales dans les processus du design thinking témoigne de la révolution qui est en marche. Les géants de l’Internet développent désormais leurs produits web exclusivement selon le concept du design thinking afin de proposer des plateformes optimisées et personnalisées.

SAS ANAPIJ

Adresse : 85 avenue Pierre Grenier – 92100 Boulogne-Billancourt
Une école
du Réseau GES
Le Réseau des Grandes Écoles Spécialisées

Etablissement d’Enseignement Supérieur Technique Privé
Dernière mise à jour : Septembre 2021

Retrouvez-nous sur

Etablissement d’Enseignement Supérieur Technique Privé
Dernière mise à jour : Septembre 2021

200