Qu’est-ce que l’informatique de pointe, et à quoi sert-elle ?
X
JPO du 16 octobre
L'ESGI vous accueille pour sa Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
Une question ?
L'ESGI vous recontacte !
Être recontacté

Qu’est-ce que l’informatique de pointe, et à quoi sert-elle ?


Actualité publiée le 19 janvier 2021

Informatique de pointe

L’informatique de pointe devrait sensiblement se démocratiser au fil des années à venir. Que désigne précisément cette nouvelle forme d’informatique, et quelle est son utilité ?

 

 

L’informatique de pointe, outil incontournable

 

Le calcul informatique de pointe (CIP) est aujourd’hui indispensable dans le domaine de l’innovation. Il était autrefois connu sous le nom de « calcul de haute performance », et était réservé aux chercheurs et aux entreprises appartenant aux domaines de la dynamique des fluides, la physique ou la chimie. Désormais, le calcul informatique de pointe englobe également la modélisation et la simulation numérique, ainsi que le data mining (exploration des données), l’exploitation de bases de données complexes, et le traitement numérique des données.

Pour résumer grossièrement, la notion d’informatique de pointe désigne donc une technologie très avancée, et utilisée pour soutenir d’autres formes de technologies émergentes. Il peut notamment s’agir de l’IA, de la cybersécurité, de la mobilité, de la biotechnologie, ou de l’automatisation intelligente.

Ainsi, les solutions d’informatique de pointe sont déjà utilisées dans de nombreux secteurs, car elles permettent de gérer d’importantes charges de travail, et peuvent être utilisées pour réaliser des calculs dans des cas spécifiques. L’informatique de pointe permet également d’assurer la gestion continue de ces solutions (généralement grâce au cloud), par le biais de services de gestion spécifiques.

Au quotidien, la technologie de pointe est alimentée par la collecte des données figurant sur l’Internet des objets (IoT), ainsi que par une large gamme d’analyses de rentabilisation auxquelles cette technologie peut s’appliquer pour faire ses calculs.

 

 

Les champs d’applications de l’informatique de pointe

 

Concrètement, l’informatique de pointe est déjà largement utilisée à l’heure actuelle. De nombreuses entreprises l’utilisent en effet dans des domaines très diversifiés, englobant à la fois le design aéronautique ou automobile, l’optimisation des réseaux de transports, ou encore le développement de nouveaux médicaments.

A l’heure actuelle, trois grands modèles d’utilisation de l’informatique de pointe ont déjà émergé. Le premier de ces modèles consiste à déployer l’informatique de périphérie dans des bureaux distants (c’est par exemple déjà le cas avec les magasins Walmart ou Starbucks). Le deuxième de ces modèles s’applique aux opérateurs télécoms, qui déploient leur réseau radio sur plusieurs niveaux d’infrastructure pour l’informatique mobile, et enfin, le troisième concerne l’utilisation de l’IdO et d’autres périphériques en entreprise (comme dans les usines de fabrication équipées de capteurs).

Il convient toutefois de noter que la mise en place de ces « supercalculateurs » exige de posséder d’importantes compétences techniques en programmation, et il est indispensable d’avoir suivi une formation spécialisée en IoT pour les maîtriser. A ce titre, l’ESGI propose une formation Mastère exclusivement consacrée à la Mobilité et aux Objets Connectés. De niveau bac+ 5, ce cursus comprend de nombreux enseignements essentiels pour se former à l’informatique de pointe, tels que la Mobilité et les Systèmes Embarqués, Le Développement et la Conception, ou encore les Systèmes et Réseaux.

 

 

L’informatique de pointe est aujourd’hui utilisée dans de nombreux secteurs, et le besoin d’experts dans cette discipline est donc en évolution constante. De solides connaissances en Mobilité des Objets Connectés sont toutefois requises pour une carrière dans ce domaine. Il est donc impératif d’avoir suivi une formation spécialisée dans cette discipline émergente.

200