Télétravail et sécurité informatique : quels risques ?
X
JPO du 4 décembre
L'ESGI vous accueille pour sa Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
Une question ?
L'ESGI vous recontacte !
Être recontacté

Sécurité informatique : les risques en télétravail


Actualité publiée le 24 novembre 2021

securité informatique

Le télétravail présente un certain nombre de dangers aux conséquences graves pour les entreprises. Connexions peu sécurisées, utilisation des canaux publics et appareils domestiques sont des facteurs de risques importants pour la sécurité informatique des entreprises. Quelles sont ces menaces et comment s’en prémunir ?

 

 

Télétravail : les principaux risques en sécurité informatique

Avec la normalisation du télétravail durant les périodes de confinement, de nombreuses entreprises ont été victimes de cyberattaques. Vol d’informations, rançongiciels ou encore phishing ont pullulé sur la Toile. Le risque principal, c’est le vol de données en vue de la revente ou du paiement d’une somme d’argent. Les cyberattaques sont catastrophiques pour les entreprises, une moitié d’entre elles ont déposé le bilan après une attaque informatique.

 

Les ransomwares sont des logiciels malveillants que les utilisateurs téléchargent malencontreusement. Ils exécutent leur code lorsque le fichier corrompu est ouvert. Selon leur forme, ils bloquent l’accès aux commandes de la machine ou aux données qu’elle héberge. Les cybercriminels à l’origine de cette contamination demandent aux propriétaires de verser une rançon (généralement en cryptomonnaie) afin de retrouver l’utilisation complète de leur ordinateur ou leurs fichiers.

 

Le télétravail a aussi favorisé des pratiques de phishing, qui ont lieu lorsque les postes ont peu de systèmes de sécurité informatiques viables. Ce sont des attaques en ligne par le biais de mails, chat ou messages. Ces piratages de comptes professionnels ont pour but de voler les données confidentielles des victimes afin de les revendre sur le Dark Web.

 

 

Comment renforcer sa sécurité informatique en télétravail ?

La première solution afin de renforcer sa sécurité informatique est de fournir à ses collaborateurs un matériel de télétravail sécurisé. C’est en opérant depuis des ordinateurs personnels que les attaques aux systèmes informatiques des entreprises sont favorisées. Il est crucial que les postes de travail soient verrouillés au moyen d’antivirus ou de pare-feu. Les salariés d’une société doivent aussi échanger exclusivement via des messageries professionnelles sécurisées et entrer dans un espace de télétravail digital protégé par une double authentification.

 

Ainsi, les salariés en télétravail doivent adopter des pratiques sécuritaires en ligne. Mettre en place des outils du type réseau VPN pour les flux professionnels permet de sécuriser les échanges et évite qu’un ordinateur personnel devienne une passerelle d’abordage pour les pirates informatiques.

 

Afin d’accroître son niveau de protection informatique, une société doit recourir aux services d’un prestataire externe spécialisé. Pour tout apprendre des systèmes de sécurité informatiques adaptés à une utilisation en télétravail, il faut se former à l’ingénierie informatique. L’ESGI propose à ce titre des formations complètes de haut niveau académique. Chacun des cursus de l’école offre la possibilité de suivre une partie de l’année scolaire selon la modalité de l’apprentissage en alternance, ce qui garantit l’acquisition de compétences pratiques et favorise une insertion professionnelle réussie.

 

 

Les entreprises comme les salariés en télétravail doivent adopter des comportements alertes afin de contribuer à la sécurité informatique de leur structure. La sensibilisation et le recours à des outils de protection sont les maîtres-mots d’une utilisation saine des appareils connectés.

200