X
Une question ?
L'ESGI vous recontacte !
Être recontacté

5 success stories qui font rêver les étudiants en informatique


Actualité publiée le 29 septembre 2020

Succes-stories

Autrefois cataloguées comme étant réservées à des « geeks », les carrières de certains informaticiens font aujourd’hui rêver le monde entier. Quelles sont les success stories inspirent tant les étudiants en informatique ?

 

 

Au niveau international

 

L’incroyable ascension de Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, fait aujourd’hui rêver plus d’un étudiant en informatique. À seulement 23 ans, le jeune homme décide de créer un réseau social totalement gratuit, destiné aux étudiants de son université. Très vite, Facebook est adopté par les étudiants d’autres écoles, avant de séduire le monde entier. Aujourd’hui, presque la moitié de la population mondiale possède un compte Facebook, au total, 2,5 milliards d’utilisateurs actifs par mois fin 2019. Mark Zuckerberg, quant à lui, est devenu le plus jeune milliardaire de la planète, avec une fortune s’élevant à plus de 3 milliards de dollars.

Les étudiants en informatique sont également nombreux à connaître la success story inouïe de la plateforme Amazon. Si son fondateur, Jeff Bezos, a dû emprunter de l’argent à ses parents pour lancer son projet, Amazon s’est rapidement démarquée par l’immense diversité de choix proposés au consommateur. Grâce à une exploitation pertinente du système d’e-commerce, Amazon est progressivement devenue une des sociétés les plus rentables au monde. Pour l’année 2019, les ventes de la plateforme ont dépassé les 254 milliards d’euros nets, et malgré la controverse, la popularité d’Amazon ne décroît pas. En effet, plus de 89 % des acheteurs déclarent préférer Amazon aux autres sites d’e-commerce.

 

 

À l’échelle nationale

 

Même s’il est impossible de mesurer son succès aux géants internationaux tels que Facebook ou Amazon, de nombreuses sociétés françaises ont réalisé une ascension remarquable aux cours de la dernière décennie.

Fondée en 2006, la start-up BlaBlaCar par exemple, a su se faire une place dans le quotidien d’une grande partie de la population. Elle s’est progressivement imposée dans 19 autres pays et recense aujourd’hui plus de 20 millions d’utilisateurs. Son créateur, Frédéric Mazzella, ne trouvait pas de train pour rejoindre sa famille en vacances. Contraint de faire déplacer sa sœur, il s’est alors aperçu que de nombreux véhicules en circulation n’étaient remplis qu’à moitié… L’idée de Blablacar était née.

La success story de la plateforme Cdiscount fait également rêver de nombreux étudiants en informatique. Son histoire est quelque peu semblable à celle d’Amazon, car Cdiscount était initialement spécialisée dans la vente de DVD. En misant sur une stratégie de « prix cassés », la plateforme a rapidement séduit de nombreux internautes et s’est considérablement diversifiée.

En seulement quelques années, la startup Doctolib a également connu une ascension fulgurante. Une grande partie des médecins y font appel pour gérer leurs prises de rendez-vous, en échange d’une facturation mensuelle. Fonctionnant sur le même principe qu’un agenda en ligne, cette application recense aujourd’hui plus de 150 000 partenaires chez les professionnels de santé et environ 42 millions de visites mensuelles.

 

 

Le fait d’avoir une idée pertinente, qui répondrait aux besoins concrets des utilisateurs, peut parfois constituer le point d’un départ d’une véritable success story. Pour mettre cette idée en pratique, certaines compétences techniques sont toutefois indispensables. Il faut, par exemple, être en mesure de programmer et de développer une application, et c’est pourquoi ce genre de scénario fait particulièrement rêver les étudiants en informatique. En suivant un cursus spécialisé au sein d’une école telle que l’ESGI, ils acquièrent toutes les compétences nécessaires à la création des outils de demain.

200