X
Samedi 5 décembre
L'ESGI vous accueille pour ses Portes Ouvertes Digitales !
Inscrivez-vous
Une question ?
L'ESGI vous recontacte !
Être recontacté

Quelles sont les missions d’un administrateur de base de données ?


Actualité publiée le 10 novembre 2020

BDD

L’administrateur de base de données est responsable de la création, mais aussi de la maintenance, de l’optimisation et de la sécurité des données possédée par une organisation. En quoi consiste précisément ses missions ?

 

 

De nombreuses tâches à gérer

 

Les missions à remplir par l’administrateur de base de données (ou DBA) sont très diversifiées. En premier lieu, il est amené à travailler sur la conception de la base de données de son entreprise. Pour cela, il doit par exemple élaborer des standards à respecter, réaliser des choix d’implémentation de la base en se conformant au cahier des charges et aux exigences de ses collaborateurs, définir certains paramètres ou certaines règles de sécurité…

Il intervient également sur l’administration et la maintenance quotidienne de la base de données. Il est donc chargé de créer cette base et de l’intégrer à des supports physiques, tout en se portant garant de la qualité et la disponibilité des données contenues. Au quotidien, l’administrateur de base de données effectue un suivi de la volumétrie des données stockées. Il gère aussi les autorisations d’accès pour les différents utilisateurs et les mises à jour de sa version.

Le DBA offre un support technique régulier aux personnes utilisant sa base. Il effectue également une veille technologique permanente pour s’assurer que les performances du logiciel restent en adéquation avec les exigences de sa société.

Dans les grandes entreprises, il arrive que cet expert se concentre exclusivement à l’architecture des bases de données, et qu’il délègue le reste de ses tâches à une équipe d’administrateurs moins expérimentés que lui.

 

 

D’importantes compétences à maîtriser

 

Chaque jour, l’administrateur base de données manipule des milliers d’informations détenues par une entreprise. Il doit donc attester de solides qualifications techniques en programmation, mais aussi en sécurité informatique. A ce titre, une maîtrise parfaite des différents logiciels de système de gestion des bases de données est impérative.

L’administrateur base de données doit également avoir une connaissance optimale des activités de la société pour laquelle il exerce, car cela lui permet d’anticiper les besoins de ses collaborateurs et de s’y adapter de façon optimale.

Idéalement, il est pourvu d’un excellent sens de l’écoute et d’un bon relationnel. Il doit être en mesure de travailler dans l’urgence pour résoudre d’éventuels problèmes techniques.

Bien qu’en théorie, certains postes d’administrateur de base de données soient ouverts dès le niveau bac +2, la plupart des recruteurs favorisent de plus en plus les profils de candidat attestant d’un niveau bac +5 en informatique. Il est, à ce titre, possible de se former à l’ESGI, qui propose un Mastère exclusivement consacré à l’Architecture des Logiciels.

En moyenne, un administrateur base de données débutant gagne entre 35 000 et 45 000 euros annuels. A l’issue de plusieurs années d’expérience, ce salaire peut s’élever à 75 000 annuels.

 

 

Il semble pertinent de se former à la profession d’administrateur de bases de données aujourd’hui. Cette profession est en effet très recherchée par un nombre incalculable d’entreprises, qui ont besoin d’experts pour gérer le stockage de leurs informations numériques.

200