X
JPO du 3 juillet
L'ESGI vous accueille pour sa Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
Une question ?
L'ESGI vous recontacte !
Être recontacté

Meet-Up : Gestion de Projets Agile


Actualité publiée le 14 mai 2021

 

 

Les Meet-Ups, conférences organisées chaque année par les étudiants de la filière Ingénierie du Web, abordent des thèmes très variés et sont entièrement mis en place par les étudiants. Le Meet-Up « Gestion de Projets Agile » a été organisé par Elie BISMUTH, Thomas COICHOT, Nicolas MAERTEN et Raphael FERNANDES.

 

 

La Philosophie de l’agilité

 

La première partie de ce Meet-Up, présentée par Ceydric Sebbagh, comparait les méthodes de projets Cycle en V versus Agile.

Le cycle en V a longtemps été la méthode de gestion de projets utilisée au sein des entreprises.

On parle de cycle en V, ou de cascade, car le projet est découpé en plusieurs étapes qui se suivent : Définition des besoins, conception, développement, tests, application, production.

Cette méthode présente cependant plusieurs inconvénients. En effet, on part du principe que le client sait ce qu’il veut vraiment, que les développeurs savent comment le construire, et que rien ne changera durant le projet. Or la réalité est souvent différente, et dans de nombreux projets, il se trouve que la définition des besoins effectuée en début du projet ne répondent pas en réalité au réel besoin du client.

Cette approche peut cependant fonctionner pour des projets réglementaires par exemple, dans quel cas le besoin ne change que très peu.

A l’inverse, l’agilité répond à toutes ces problématiques. En effet, le principe de l’agilité est de mettre en avant l’interaction entre les personnes, la collaboration, et l’adaptation aux changements.

La méthodologie Agile fonctionne par sprint, soit par une période allant de 1 à 6 semaines selon les entreprises, durant laquelle on va définir les besoins de la période avec le client, les développer, puis livrer le produit que pourra voir le client.

En résumé, l’agilité c’est donc une organisation plus adaptable aux changements, une découverte au fur et à mesure du produit, des développements itératifs, et une réussite du projet dépendant de l’équipe entière et non plus des individus en particulier

 

 

Le SCRUM

 

La seconde partie de ce Meet-Up présentée par Adam Bouskila, avait pour but de présenter le framework SCRUM, qui est l’une des façons de travailler en agile la plus utilisée.

Cette méthode de travail innove en définissant des nouveaux rôles au sein d’une équipe :

Il y a tout d’abord Le Product Owner (PO), l’un des points centraux au suivi du projet. Responsable du produit, le PO est le client ou le représente au sein de l’équipe. Il imagine et définit les fonctionnalités du produit, récupère les feedbacks clients pour améliorer constamment le produit, priorise les travaux à réaliser par l’équipe, et communique la vision du produit à l’équipe et la marche à suivre.

Nous avons ensuite le Scrum Master, qui a pour rôle d’aider l’équipe à comprendre la théorie et la pratique Scrum, en veillant à ce qu’il n’y ait pas d’obstacles à la progression de la Scrum Team, à ce que tous les événements Scrum aient lieu, etc

Enfin, il y a les membres de la Dev Team, qui estiment les travaux, décomposent le travail à faire et développent le produit.

Scrum innove également en mettant en place un certains nombres de cérémonies, à réaliser par l’équipe entière:

? Le sprint planning, qui a pour but d’officialiser le début du sprint, et d’en fixer les objectifs et le contenu.

? Le Daily Sprint Meeting, réunion ayant lieu tous les jours une fois par jour. Durant cette réunion, chaque membre de l’équipe prend la parole pour indiquer sur quoi il a travaillé la veille, sur quoi il va travailler aujourd’hui, et ses éventuels points de blocages.

? Le Sprint Review, qui se déroule à la fin de chaque Sprint, et qui a pour but de présenter les réalisations du sprint aux parties prenantes afin de récupérer du feedback client

? Le Sprint Rétrospective, qui se déroule également en fin de Sprint. Durant cette réunion, chaque membre de l’équipe prend la parole pour indiquer quels ont été les points positifs et négatifs durant le sprint précédent. Le but est de dégager des plans d’actions pour les sprints suivants pour corriger les points négatifs soulevés

 

 

Agilité à l’échelle

 

La troisième partie de ce Meet-Up présentée par Brian PLUS, avait pour but de discuter au sujet de l’agilité à l’échelle.

L’agilité à l’échelle, c’est la mise en place d’un cadre pour faire travailler plusieurs équipes agiles ensemble. Cela permet notamment de coordonner de très importants développements logiciels, d’aligner la vision, les objectifs, la capacité et l’architecture, et de garantir une qualité intrinsèque.

Il existe plusieurs frameworks permettant de faire de l’agilité à l’échelle. Cependant, les détailler ici serait trop long, mais nous pouvons cependant en citer quelques-uns, dont le SOS (Scrum of Scrum), le SAFE et le Spotify

 

 

Pour les étudiants, l’organisation de ce Meet-Up fut un vrai challenge mais aussi une belle aventure :

« Le fait d’organiser et de participer à un événement meetup nous a permis de nous rendre compte de l’avantage que peut avoir ce genre d’événement, autant du côté organisateur que participant, et nous a donné l’envie de continuer à participer à ce genre d’événement.

Le fait de se synchroniser avec les présentateurs a également été une expérience intéressante et enrichissante, et nous a permis de gagner encore plus en professionnalisme et en expérience.

Nous sommes donc tous satisfait de l’organisation de ce meetup, et remercions l’ESGI pour cette initiative. »

200