X
JPO du 3 juillet
L'ESGI vous accueille pour sa Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
Une question ?
L'ESGI vous recontacte !
Être recontacté

Pourquoi se reconvertir dans le domaine de l’informatique ?


Actualité publiée le 16 février 2021

reconversion

Perte de sens, lassitude, manque de reconnaissance… Les raisons pouvant inciter à envisager une reconversion professionnelle sont aujourd’hui plus nombreuses que jamais. Dans ce contexte, il est de plus en plus fréquent que certains salariés envisagent de se reconvertir dans l’informatique, car il s’agit d’un secteur particulièrement propice à ce genre de changement.

 

 

Un secteur aussi porteur que varié

 

La principale raison de se reconvertir dans l’informatique est évidente : il s’agit d’un secteur extrêmement riche en opportunités de recrutement ! Les sociétés informatiques se trouvent en effet dans une situation où elles ont besoin d’experts, et en 2018, elles étaient plus de 81 % à évoquer leur difficulté à recruter du personnel qualifié. Par ailleurs, les nouvelles technologies, telles que l’Intelligence Artificielle, le Cloud ou l’IoT, ne cessent de se développer et d’innover d’année en année, et le nombre de postes à pourvoir devrait donc sensiblement augmenter dans la décennie à venir. Les statistiques confirment d’ores et déjà cette affirmation, car selon une étude menée par l’organisme France Stratégie, près de 191 000 postes dans le domaine informatique devraient être ouverts sur la période 2021-2022 !

La deuxième raison pouvant justifier de se reconvertir dans l’informatique est très simple : il y a des disciplines pour tous les goûts et pour tous les profils ! Les professions du secteur informatique sont effectivement très variées, car il existe une infinité de spécialisations possibles : big data, cryptomonnaie, cloud… Les métiers de la data sont par exemple parfaitement adaptés à une personne ayant une appétence pour les chiffres et le traitement statistique, alors que les métiers de l’IoT conviendront davantage aux personnes qui s’intéressent au fonctionnement des nouveaux objets connectés !

 

 

Un accès facilité au marché du travail

 

Le cursus d’études à suivre pour accéder aux professions du secteur informatique est généralement assez long, car la plupart des postes à pourvoir exigent à minima un niveau bac +5. Toutefois, si vous êtes déjà salarié et que vous souhaitez vous reconvertir à l’informatique, les procédures sont parfois simplifiées. A l’ESGI par exemple, il est possible de bénéficier d’un système de VAE (Validation des Acquis), ce qui évite aux salariés de devoir reprendre un cursus d’études depuis le début, et leur permet parfois de directement valider certains diplômes…

Enfin, il convient de noter que le fait de se reconvertir dans l’informatique induit un avantage non- négligeable : celui de la rémunération ! Les professionnels de l’informatique étant très sollicités sur le marché de l’emploi, et leur niveau d’étude étant élevé, il est en effet logique que les employeurs leur proposent des rémunérations attractives. A titre d’exemple, un développeur web de niveau bac +3 gagne en moyenne 48 000 euros bruts annuels !

 

 

Le fait de se reconvertir dans l’informatique aujourd’hui incarne donc une option très intéressante pour les salariés qui sont à la recherche de bien-être dans leur milieu professionnel. Bien qu’une formation soit indispensable pour accéder aux postes du secteur informatique, ils ont l’opportunité de bénéficier d’une VAE, qui leur permet de se réorienter de manière simplifiée.

200