Qu'est-ce que le dark web ?
X
JPOD du 01/02
L'ESGI vous accueille en Portes Ouvertes Digitales !
Je m'inscris
Brochure ESGI
Découvrez l'école et ses formations
Je télécharge

Qu’est-ce que le dark web ?


Actualité publiée le 24 janvier 2023

L’expression « dark web » désigne un espace du net considéré comme clandestin ou caché. Il se compose de réseaux superposés qui ont recours à l’Internet public, mais leur accès requiert l’utilisation de logiciels spécialisés. Souffrant d’une mauvaise réputation, est-ce un espace qui peut bénéficier d’avantages licites pour les utilisateurs ?

visuel dark web

 © Pexels

Deep web ou dark web ?

Le dark web est une partie du deep web, qui constitue la partie d’Internet qui n’est pas indexée par les moteurs de recherche. En effet, le « web de surface » (la partie indexée) ne représente que 10 % de la totalité du net.

 

Attention, l’appellation «deep net » peut être trompeuse, en raison de sa connotation inquiétante. Néanmoins, elle désigne un espace du net où sont conservées des infirmations peu faciles d’accès à tous les internautes. Il peut s’agir de données protégées par un mot de passe, de services accessibles par abonnements, d’informations médicales, etc.

 

Ainsi, le dark web est constitué des darknets : des petits réseaux de pair à pair associés à des réseaux de grande taille très populaires. Géré par des individus ou des organisations, le darknet se caractérise par l’absence d’adresse IP des usagers. Le dark web comprend donc tout ce qui n’est pas accessible par les navigateurs classiques.

 

Le dark web : illégalité et danger ?

Se rendre sur le dark web n’a rien d’illégal. Ce sont les activités menées dans et par le biais de cet espace qui peuvent être illicites. Pour accéder au dark web, il faut utiliser un programme adapté, la meilleure solution consistant à télécharger un navigateur anonyme, comme Tor qui est le plus connu. Son système est comparable aux couches d’un oignon : pour garantir l’anonymat de la navigation, chaque activité en ligne effectuée via ce navigateur passe par les différents réseaux superposés qui composent le dark web.

 

Depuis son navigateur, on peut alors visiter des sites présents sur le dark net. Ces plateformes sont reconnaissables par leur suffixe : .onion pour la majorité.

 

Réputé être le paradis des arnaqueurs en ligne et des activités illicites sur le net, le dark web est un espace digital où la confidentialité est poussée à l’extrême. On peut donc pratiquement tout y faire (y compris des activités parfaitement légales, Facebook dispose d’ailleurs de sa version .onion).

 

Si le dark net a mauvaise réputation, il peut néanmoins être utile à des fins licites, voire louables. De nombreux journalistes, lanceurs d’alerte et opposants aux régimes oppressifs l’utilisent pour garantir leur anonymat en ligne. Dans ce cas de figure, c’est un véritable outil de liberté d’expression qui permet d’éviter la censure.

 

Avec l’ESGI, les étudiants en ingénierie informatique sont sensibilisés aux risques du dark net au même titre qu’à ses potentialités en termes de développement de l’Internet et de la confidentialité en ligne.

 

Ouvert aux personnes bien comme mal intentionnées, le dark net peut être utilisé pour divers trafics illicites. Le réseau échappant à tout encadrement, se rendre sur le dark web peut représenter un risque : malwares, arnaques, etc.

SAS ANAPIJ

Adresse : 85 avenue Pierre Grenier – 92100 Boulogne-Billancourt
Une école
du Réseau GES
Le Réseau des Grandes Écoles Spécialisées

Etablissement d’Enseignement Supérieur Technique Privé
Dernière mise à jour : Septembre 2022

Retrouvez-nous sur

Etablissement d’Enseignement Supérieur Technique Privé
Dernière mise à jour : Septembre 2022

200