X
JPO Live 05/05
L'ESGI vous accueille en Portes Ouvertes Digitales !
Inscrivez-vous
Une question ?
L'ESGI vous recontacte !
Être recontacté

Focus sur les métiers de l’informatique en douane


Actualité publiée le 24 novembre 2020

informatique-douane

Le fait de travailler dans le secteur de l’informatique et celui d’être salarié de la fonction publique ne sont pas inconciliables. En effet, il est parfaitement possible d’exercer dans les douanes, qui ont un important besoin d’experts du numérique.

 

 

Les nombreux métiers de l’informatique en douane

 

Les métiers reliés à l’informatique dans le secteur des douanes sont très nombreux. Certains d’entre eux appartiennent à la catégorie A (niveau bac +3) et d’autres à la catégorie B (niveau bac).

Concrètement, les emplois de catégorie A correspondent à des postes d’Inspecteur PSE (Programmeur de Système d’exploitation), et consistent à assurer le développement des différents services en ligne et des réseaux. Parmi les principaux métiers accessibles avec un concours d’Inspecteur PSE, on peut citer le poste de Concepteur-développeur, Responsable de sécurité du SI, Architecte intégrateur, Urbaniste du SI, Chef de Projet MOE DATA …

Au même titre que dans le secteur privé, tous les domaines de spécialisation informatique sont envisageables pour exercer dans les douanes. Il est donc parfaitement possible de s’orienter vers un poste axé sur la virtualisation, le système du cloud, la data science….

A titre d’exemple, le Concepteur-développeur est chargé d’intervenir dans toutes les phases de la conception d’une application, qui sera destinée à supporter un système d’information. Il analyse donc les solutions techniques qui lui sont proposées avant de lancer le prototype de l’application, réalise le développement des composants du logiciel, assure son paramétrage… Il prend également en charge les tests de l’application, et s’occupe de traiter d’éventuels dysfonctionnements…

 

 

Des enjeux déterminants

 

La douane est une administration destinée à protéger le territoire, et c’est pourquoi son rôle au sein du pays est déterminant. Elle lutte activement contre la criminalité, le terrorisme, les fraudes, les trafics… Les inspecteurs exerçant au service informatique de la douane ont ainsi la lourde tâche d’effectuer des contrôles d’identité poussés, afin de veiller à la sécurité du pays.

Pour cela, ils exploitent chaque jour des technologies et des langages informatiques de pointe, ainsi que des outils spécifiques au cœur d’un système d’information basé sur des recherches Internet… A l’issue de quelques années d’exercice, il est d’ailleurs possible d’évoluer dans des services de renseignements ou de douane scientifique et technique (recherche informatique de preuves d’infraction, etc.).

Le passage du concours du PSE requiert d’avoir au minimum un niveau licence, et pour optimiser ses chances de succès, il est vivement conseillé d’avoir suivi un cursus spécialisé dans l’informatique. L’ESGI par exemple, propose un cursus de type Bachelor, qui permet à l’étudiant de se constituer une solide base de connaissances en vue de l’obtention de ce concours. Il y reçoit notamment des enseignements portant sur les Systèmes et Réseaux, le Développement Informatique, les Technologies Web et Internet…

 

 

Dans un contexte où le marché du numérique s’avère plus concurrentiel que jamais, le fait d’envisager une carrière dans la douane semble aujourd’hui particulièrement judicieux. Le passage obligatoire du PSE exige toutefois un certain niveau d’études et un certain nombre de prérequis. C’est pourquoi il est préférable de s’y préparer en suivant un cursus spécialisé en informatique.

200