X
JPO Live 05/05
L'ESGI vous accueille en Portes Ouvertes Digitales !
Inscrivez-vous
Une question ?
L'ESGI vous recontacte !
Être recontacté

Etudier à l’étranger : témoignage de Yazid Boudjellal


Actualité publiée le 26 novembre 2020

Etudiant à l'étranger Yazid

Le Québec attire chaque année de nombreux étudiants étrangers de part sa culture très ouverte et son cadre de vie agréable. Yazid Boudjellal, étudiant en Management et Conseil en Systèmes d’Information, a décidé d’intégrer l’UQAC pour y étudier pendant un an, une expérience qui l’a profondément marqué.

 

Pourquoi avez-vous décidé de partir en échange ? 

J’ai toujours eu envie de partir à l’étranger découvrir d’autres cultures.

 

Pourquoi avoir choisi ce pays ? 

J’ai choisi ce pays et plus particulièrement cette région car elle est francophone et avoir un pied à terre en Amérique m’intéressait.

 

Quels étaient vos objectifs avant le départ ? Ont-ils été atteints ? 

Mes deux objectifs étaient de valider mon diplôme et de voyager. Ils ont été atteint car j’ai pu visiter de nombreux pays d’Amérique du sud et j’ai validé mon diplôme.

 

Quelles sont les choses que vous avez remarquées concernant votre cursus dans une autre école ?

Il y a peu d’heure de cours mais une charge importante de travail à faire chez soi. En période d’évaluation, il m’arrivait d’avoir jusqu’à 20h de travail à faire en plus des cours.
Les enseignants sont très proches des élèves et les supports de cours sont de qualité

Le cursus étant généraliste, les personnes ayant suivi un cursus spécialisé par le passé peuvent rencontrer quelques difficultés.

 

Pouvez-vous nous décrire brièvement une journée type ? 

Habituellement, j’avais cours de 8h à 11h, puis j’allais travailler à la cafétéria (j’avais un travail à mi-temps). Après déjeuner, j’allais réviser à la Bibliothèque Universitaire avant d’aller à la salle de sport et de sortir avec des amis.

 

Pouvez?vous nous citer trois endroits que vous fréquentez souvent ? 

L’appartement (un bar très sympa), les soirées universitaires de l’UQAC et la salle de sport.

 

Quel meilleur souvenir gardez-vous de vos sorties ou excursions ? 

Mon meilleur souvenir a été de découvrir différentes nationalités et de pouvoir admirer la beauté du paysage québécois.

 

Se loger : est?ce facile ? Comment avez-vous trouvé votre logement ?

C’est assez facile, cependant il faut s’y prendre à l’avance et se renseigner sur les tarifs. L’université vous aide en cas de besoin.

Je logeais au centre-ville de Chicoutimi et je payais 450 cad$ de loyer.

Si je peux donner un conseil pour les étudiants souhaitant partir, c’est de ne pas signer le bail du logement en étant en France, i est impératif de visiter d’abord.

 

Comment s’est passée votre arrivée dans le pays et comment avez-vous été accueilli(e) ?

Il est difficile de s’adapter à un nouveau pays au début, cependant après quelques semaines on trouve ses repères.

 

Vous êtes?vous intégré(e) au sein de l’université partenaire et avec les étudiants locaux ? A quels événements étudiants avez-vous participé ? 

J’ai beaucoup fréquenter la salle de sport et je suis allé à plusieurs soirées étudiantes. J’étais également sur le groupe facebook des français de l’UQAC.

 

Pouvez-vous nous donner trois adjectifs qui qualifieraient votre expérience d’expatrié ? 

Enrichissante, amusante, mémorable

 

Quels conseils donneriez-vous aux étudiants qui souhaitent partir ? 

Il est important de se concentrer d’abord sur ses études et ensuite de profiter des activités qu’on peut faire au Québec. Et je conseille fortement de voyager dans les pays proches (usa, Mexique, cuba).

200